Les Points d'Appuis aux écoles secondaires

Les Points d’Appuis (PA) sont des dispositifs de support en promotion de la santé intégré aux Centres locaux de Promotion de la Santé. Nés d’accords de coopération entre les Ministre de la santé et de l’enseignement, ils s’adressent aux acteurs du monde social, santé (associatif, communal, régional, …) qui interviennent au sein de la communauté scolaire.

Interface entre ces deux secteurs, les Points d’Appuis (PA) ont pour mission principale la concertation des acteurs afin d’échanger, partager et créer sur les pratiques dans une dimension intersectorielle. 

Ancrés dans la méthodologie de projet en promotion de la santé, les PA partent d’une analyse des attentes et des besoins des publics avant toute démarche plus opérationnelle. Ils sont vigilants aux questions d’inégalité sociale en matière de santé et soutiennent la mise en œuvre des stratégies de promotion de la santé dans les différents groupes de travail qu’ils organisent.

La santé des élèves de l’enseignement secondaire : Enquête HBCS de SIPES, 2010

Les PA ont 2 axes thématiques : la Prévention des Assuétudes (PAA) et l’Education à la Vie Relationnelle Affective et Sexuelles (PAE).

Le point d'appui aux écoles en matière de prévention des assuétudes. Depuis 2007.

Concrètement, le PAA c'est quoi ?

Une démarche d'analyse qui a permis d'identifier les attentes et les besoins des acteurs scolaires concernant les conduites à risque et les assuétudes.
Assu-études

Une journée d'étude : « Et si nous prenions le risque d'être sur le fil ? Adolescence, école et prévention : une performance d'équilibriste qui a rassemblé une centaine de travailleurs de terrain. Les actes de cette journée sont édités dans le cadre de la revue de Prospective Jeunesse (n°64) ici.

Plusieurs groupes de travail thématiques réunissant des acteurs de prévention :

  • Un groupe de travail intrasectoriel prévention des assuétudes : « l'intra » :
    Les acteurs de la prévention des assuétudes bruxellois se réunissent afin de traiter les demandes des écoles, et élaborent autour de thématiques connexes (cyberdépendance). Le CBPS soutient ce processus de concertation.
    L'intra a réalisé une offre de service collective à l'attention des acteurs scolaire : www.prevention-ecole.be

  • Un groupe de travail Police-école : création de la Concertation Réflexion Ecole Police Bruxelles (CREPB)
    Les descentes de police au sein des écoles sont d'actualité, certains acteurs scolaires se sentent noyés dans le magma des obligations légales, pédagogiques et éducatives. Fort de ces constats, le PAA initie un groupe de travail qui se penche sur la question des interventions policières en milieu scolaire. Ce travail débouche sur la rédaction d'une brochure : Drogue-Police-Ecole : Droits, question et pistes ici.
    En parallèle un projet vidéo est mené avec des jeunes sur la question, vous trouverez cet outil vidéo ici L'ensemble de ces outils est présenté lors de la journée Mes stress d'écoles. Les actes de cette journée dans la revue de prospective jeunesse : Police partout, prévention nulle part. n°74-75 (2015)

  • Un projet pilote de prévention par les pairs au sein d'un établissement secondaire
    A la demande de certaines écoles, le PAA accompagne les processus de projet autour de la prévention des assuétudes. En fonction des contextes scolaires et des besoins de la communauté scolaire, le PAA propose des projets innovants (sur mesure). Une école bruxelloise a expérimenté un projet participatif dans une dimension de prévention par les pairs.

  • Un groupe de travail CYBER consommations
    Les assuétudes c'est avec ou sans produits ? Parle-t-on de produit ou d'usage problématique ? Et la dimension des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (NTC), est-ce aussi l'affaire des acteurs de prévention des assuétudes ? Face à diverses interpellations, le secteur prévention des assuétudes bruxellois se met au travail sur les questions de « cyberdépendance/cyberconsommation ». En quoi et comment la promotion de la santé se saisi-t-elle de ces questions ? Est-ce que nos démarches de travail et nos angles de vues sont différents des secteurs « spécialisés » sur la question ?

  • Fédito :
    Le PAA est membre de la Fédération bruxelloise francophone des institutions pour toxicomanes. Pour plus d'information sur la fédito et les structures d'accompagnements et de soins cliquez ici

Liens utiles

Le point d'appui aux écoles secondaires en matière d'éducation à la vie relationnelle affective et sexuelle (PAE) dans le cadre de la généralisation de l'EVRAS en milieu scolaire. Depuis 2014.

Les PAE intégrés aux CLPS ont pour mission de réaliser des états des lieux des ressources et des besoins. Les Points d'Appuis des 10 CLPS (9 CLPS Wallons et le CBPS) réalisent en concertation un état des lieux des opérateurs et un catalogue d'outil en Evras ainsi qu'un état des lieux des besoins des écoles secondaires dans le cadre de la généralisation de l'Evras.

Concrètement, au niveau de la Région de Bruxelles-Capitale, le PAE met en place une concertation intersectorielle Evras bruxelloise rassemblant des opérateurs de l'Evras issus de divers secteurs (CPF, PMS, PSE, Promotions de la santé, organismes thématiques, aide à la jeunesse, ...).
Les membres de la concertation élaborent et partagent sur les spécificités et les complémentarités des pratiques en Evras à l'école dans une perspective de promotion de la Santé.

Organisation de temps de rencontre dédiés à l'ensemble des opérateurs Evras.
Une première matinée d'échange a eu lieu en 2015 : Bruxelles, un melting pot de pratiques EVRAS : croisons nos regards ! (traces ici) La concertation a participé à différents temps de rencontres organisés avec la Fédération Laïque des Centres de Planning Familial :

Quelques repères dans le processus de généralisation de l'EVRAS :

  • 2012 : Inscription dans le décret du 24/07/1997 définissant les missions prioritaires de l'enseignement fondamental et de l'enseignement secondaire, de l'obligation pour les écoles secondaires de mettre en oeuvre des initiatives en matière d'Evras.
  • Fin 2012 : Appel à projet de la COCOF vers les Centres de Plannings Familial en vue de développer les activités Evras dans les écoles de la Région de Bruxelles-Capitale non touchées.
  • Juin 2013 : La Ministre de la Santé en FWB crée les Points d'Appui aux écoles secondaires en matière d'Evras et les intègres aux CLPS. En parallèle un accord de coopération relatif à la généralisation de l'Evras en milieu scolaire est conclu entre différents niveaux de pouvoir (FWB, Cocof et la Région Wallonne) afin de proposer un référentiel commun sur la notion de l'Evras en milieu scolaire.

Evras dans l'enseignement : quelques textes de références

Articles du PAE :

Site des partenaires :

Fédération Wallonie-BruxellesCommunauté Française de Belgique - Administration générale de l'Enseignement et de la Recherche ScientifiqueASSU-ETUDES : Téléchargez le fichier PDF

CBPS - Rue Jourdan, 151 - 1060 Bruxelles - Tél : 02/ 639 66 88 - Fax : 02/ 639 66 86 - info@cbps.be